Demandeur d’emploi : comment créer son entreprise ? Quelles sont les aides ?

Publié le : 02 avril 20213 mins de lecture

Trouver un emploi devient un véritable défi pour les nouveaux diplômés, les chômeurs et les travailleurs en quête d’évolution professionnelle. Alors que le temps d’attente semble bien dépassé, l’entrepreneur peut sauver la carrière professionnelle. Il est important de savoir les aides proposées aux demandeurs d’emploi dans le cadre de la création d’entreprise. 

Plan de l’article

L’AIF 

Avant de créer son entreprise, il convient d’avoir des idées claires sur ce projet : activités, produits/services, locaux, équipements, etc. Pour ce faire, une formation se révèle d’une grande importance. Cette initiative peut développer des meilleures alternatives dans le but d’atteindre ses objectifs. 

L’Aide Individuelle à la Formation, connu sous l’acronyme AIF, est une prise en charge de la formation nécessaire pour le demandeur d’emploi. Ce type d’aide à la création d’entreprise est proposé par le Pôle Emploi. Les personnes éligibles doivent être inscrites en tant que demandeur d’emploi au niveau du Pôle Emploi. Ceux qui disposent un contrat de transition professionnelle ou de sécurisation professionnelle peuvent également en bénéficier. Si une formation vous intéresse, découvrez les dépenses nécessaires pour ensuite déposer une demande de prise en charge au Pôle Emploi. 

L’ACRE 

Si vous avez toujours rêvé de gérer une équipe, préparez-vous à occuper le poste de directeur fondateur en créant votre propre entreprise. Une aide à la création d’entreprise s’avère accessible pour les personnes qui ont du mal à intégrer le monde professionnel. 

Le dispositif ACRE a pour ultime objectif de proposer une exonération sur les cotisations sociales au lancement de l’entreprise. Il garantit, tout au long de la première année d’activité de l’enseigne, un accompagnement technique et financier. L’ACRE concerne les demandeurs d’emploi indemnisés/ non indemnisés, les jeunes de 18 à 25 ans et les handicapés âgés de moins de 30 ans. Les entrepreneurs qui envisagent d’implanter son enseigne dans un quartier emblématique de la politique de sa ville seront favorisés. 

Le NACRE 

Le Nouvel Accompagnement pour la Création ou Reprise d’Entreprise (NACRE), comme son nom l’indique, est une aide à la création d’entreprise pour les nouveaux entrepreneurs ou ceux qui veulent reprendre un projet entrepreneurial. Dans un premier temps, pour une durée de 4 mois, la première étape consiste à l’accompagnement technique. L’entrepreneur est emmené à élaborer un dossier solide sur son projet, à ne citer que le business plan. Une aide au financement est ensuite au rendez-vous pour bénéficier d’un prêt à taux zéro allant jusqu’à 8 000 euros. Après sa mise en œuvre, le projet est ensuite suivi et encouragé pendant 3 ans.

Plan du site