Comment définir le montant du capital social ?

Publié le : 02 avril 20214 mins de lecture

D’une manière générale, un capital social est à la fois une garantie des tiers créanciers, une méthode de financement de la société et le gage d’une meilleure répartition des divers droits dans l’entité. La définition du montant du capital social est vraiment indispensable, car il est déterminé dès la création de la société même. En effet, le capital social d’une entreprise rassemble notamment les sommes et les biens apportés par les différents actionnaires au lancement du projet. Il est donc divisé en part sociale, ayant chacune le même montant.

Capital social : Qu’est-ce que c’est ?

Le capital social d’une entreprise représente le montant des apports exécutés par les actionnaires ou les associés lors de la création de l’entité même.  Il serait reparti en part sociale, ayant chacune le même montant. Le montant du capital social minimum sera varié en fonction de la forme juridique de l’entreprise. En effet, le capital social désigne ainsi l’ensemble des ressources en nature et en numéraire immédiatement apportées à une certaine société anonyme par ses présents actionnaires aux périodes de création (ou au moment de l’augmentation de capital). Par conséquent, ces actionnaires vont recevoir ses droits sociaux. En outre, le capital social correspond donc à la valeur nominale de la totalité des actions.

Comment définir le montant du capital social ?

D’une manière générale, la définition du montant du capital social d’une entreprise ne nécessite aucune règle stricte. Toutefois, il faudrait prendre en compte de quelques obligations juridiques. Ce montant du capital social se diffère donc selon le statut de la société, et dépend particulièrement de son activité principale et de ses besoins en financement. Si l’entreprise se focalise seulement sur une activité de négoce ou de production, la constitution de son capital social devrait être importante, dans le but de pouvoir financer ses importants investissements. Mais dans le cas où elle proposerait des prestations de services, alors son capital pourrait être plus faible, car les divers investissements seront moins nombreux. Pour son calcul, il est important de réaliser un plan de trésorerie prévisionnel sur une échelle de trois ans.

De quoi est constitué le capital social ?

Le capital social d’une entreprise est constitué de trois types d’apports en capital, dont : les apports en numéraire, les apports en nature et les apports en industrie. Les apports en numéraire représentent la somme d‘argent que les actionnaires ou les associés mettent à disposition de l’entreprise. En outre, les apports en nature désignent l’ensemble des biens mis à la disposition de l’entité par les actionnaires ou par les associés. Tandis que les apports en industrie représentent donc l’apport d’un savoir-faire ou des connaissances techniques lors de la constitution de l’entreprise, qui donnent droit aux bénéfices.

Plan du site